Blog

Journées du GRIN – L’Esprit et les valeurs / Mind and Value, Thursday, March 16 – Friday, March 17, 2017

English will follow——

Appel interne à propositions

Le Groupe de recherche interuniversitaire sur la normativité (GRIN) invite tou(te)s ses étudiant(e)s de maitrise et de doctorat à livrer une présentation lors de son atelier annuel, qui durera 2 jours et qui aura lieu les 16 et 17 mars 2017! Si vous souhaitez donner une conférence, nous vous prions d’envoyer un titre et un très court résumé (entre 50 et 100 mots) à paul.boswell@umontreal.ca. L’échéance pour la soumission des résumés est le 8 janvier 2017 31 janvier 2017. Un maximum de 7 places seront disponibles; si plus de soumissions sont reçues, les organisateurs procéderont à une sélection.

La conférence principale sera offerte par Peter Railton (University of Michigan, Ann Arbor).

Le GRIN s’intéresse aux phénomènes et aux concepts normatifs qui sont utilisés en éthique, en théorie de l’action, en philosophie de l’esprit et en épistémologie. L’atelier de cette année se focalisera sur la relation complexe entre l’esprit et la valeur. La liste des sujets ci-dessous n’est pas exhaustive; nous vous encourageons à penser plus largement à la manière dont vos recherches peuvent être liées au thème principal et à nous soumettre un résumé.

Les intervenant(e)s pourront notamment se pencher sur les thématiques suivantes :

1. Liens entre motivation et valeur: Comment devons-nous rendre compte de la relation entre les états motivationnels, tels que les émotions et les désirs, et les valeurs? Ces états doivent-ils être compris comme des perceptions de valeurs, comme des éléments constitutifs des valeurs, comme des parties d’un système rationnel qui s’ajuste aux valeurs, ou simplement comme des états qui nous permettent d’atteindre ou de réaliser des valeurs?

2. Science et métaphysiques de la valeur: Comment l’étude précise des sciences empiriques, comme la psychologie et l’économie, affecte-t-elle les conceptions communes des êtres humains comme sources, chercheurs et créateurs de valeurs? Une partie importante de la recherche récente en psychologie, par exemple, montre que le système des affects nous permet intelligemment et efficacement de nous ajuster aux valeurs. Est-ce que cela devrait nous inciter à croire qu’il y a des valeurs existant « à l’extérieur de nous » et auxquelles nous pouvons nous ajuster? Ou est-ce que l’apparente rationalité de la motivation devrait plutôt être expliquée d’une perspective non réaliste?

3. Valeur en contextes théorique et pratique: Comment devrions-nous comprendre la différence entre les attitudes pratiques et les attitudes théoriques? Dans quelle mesure et de quelles manières cela peut-il être expliqué en termes de cognitions portant sur la valeur? Comment les considérations de valeur devraient-elles influencer nos attitudes théoriques spéciquement? Quel rôle les attitudes théoriques peuvent-elles jouer dans la réalisation de valeurs? Quelles propriétés font en sorte que des croyances et des connaissances méritent qu’on les acquière? Quel bien y a-t-il, par exemple, à avoir une conscience adéquate de soi-même?

4. Le mental, aujourd’hui et demain: Est-ce que les capacités mentales que possèdent aujourd’hui les êtres humains conditionnent la valeur et le bien-être? Devrions-nous plutôt améliorer ou transcender nos capacités actuelles et, le cas échéant, comment la technologie nous aidera-t-elle à y parvenir?

——English:

Journées du GRIN

L’Esprit et les valeurs * Mind and Value

Thursday, March 16 – Friday, March 17, 2017

Internal Call for Abstracts

Quebec’s inter-university research group on normativity, GRIN, invites all of its master and doctoral students to give talks at its annual two-day workshop to take place on March 16-17, 2017! If you would like to give a talk, please send the title and a very short abstract of 50-100 words to paul.boswell@umontreal.ca. The deadline for submission of abstracts will be January 8, 2017 January 31, 2017. Up to seven presentation slots are available; should we receive more proposals, the organizers will make a selection.

The keynote address will be given by Peter Railton (University of Michigan, Ann Arbor).

GRIN studies normative phenomena and concepts as they figure in ethics, theory of action, philosophy of mind, and epistemology. This year’s two-day workshop will be centered on the complex relation between Mind and Value. The list of topics below is merely a suggestion; we encourage you think think broadly of how your research relates to the theme and to submit an abstract.

Possible topics for talks include:

1. Motivation’s bonds with Value: How can we best capture the relation between motivational states, such as emotions and desires, and value? Are these states best understood as perceptions of value, as playing a role in constituting value, as elements in a rational system that attunes us to value—or merely as states that enable us to attain and realize value?

2. Science and Metaphysics of Value: How does close study of empirical sciences, such as psychology or economics, impact common sense conceptions of humans as sources, seekers and creators of values? Much recent research in psychology, for instance, can be construed as showing that the affective system is an intelligent, efficient system for attuning us to values. Should this lead us to think there are values “out there” to which we are attuned? Or is the apparent rationality of motivation to be explained in a non-realist way?

3. Value in theoretical and in practical contexts: How should we understand the distinction between practical and theoretical attitudes? To what extent, and in what ways, might it be explained in terms of cognition that has value as its subject-matter? How ought considerations of value bear on our theoretical attitudes, specifically? What role can theoretical attitudes play in realizing value? Which properties make belief and knowledge worth having? What good is it, for instance, to be self-aware in non-deceptive ways?

4. The Mental, today and tomorrow: Do present human mental capacities condition value and well-being—or would we do better to improve upon or transcend our present capacities? If the latter, how will technology help to do so?