Blog

Conférence GRIN – Benoît Gaultier (University of Zurich)

Sur la nature (et la rationalité) de la foi (non religieuse)

Conférence par\Conference by: Benoît Gaultier (University of Zurich)

4 novembre 2022 @ 10:00 – 12:00

Où: Salle/Room: W-5215,  5e étage Pavillon Thérèse-Casgrain (W), UQAM (455, Boulevard René-Lévesque Est)

*La conférence sera aussi présentée sur Zoom. /The conference will also be presented on Zoom.

Résumé: Les débats épistémologiques contemporains se sont largement concentrés sur les normes de la croyance. Tandis que d’autres attitudes doxastiques se trouvent aujourd’hui faire l’objet d’un regain d’intérêt, telles par exemple la suspension de jugement et la certitude, d’autres demeurent largement négligées. Parmi ces attitudes, la foi, entendue en un sens non nécessairement religieux — c’est-à-dire l’attitude visée par des expressions comme “il faut que tu aies davantage foi en tes chances !”, “j’ai foi en tes capacités” ou “je sais que la victoire de l’Olympique de Marseille est très improbable, mais j’y crois”. La littérature récente consacrée à cette attitude s’est beaucoup concentrée sur les questions de savoir si, et en quel sens, la foi ainsi comprise requiert qu’on croie à la vérité de la proposition concernée (au sens ordinaire auquel on croit que notre voisin joue encore du saxophone dans son salon) ainsi que sur la question de savoir quelles sont les autres conditions qui doivent être satisfaites pour qu’une attitude soit une attitude de foi. Dans cette présentation, je reviendrai sur ces deux questions. J’explorerai en particulier la relation qu’entretiennent la foi et l’espoir puis, sur la base de l’analyse de la nature de la foi que j’aurai menée, dirai quelques mots de sa rationalité.